Blog

J'ai décidé d'externaliser, qu'est ce que je risque ?

16 mai 2019 par Béatrice Smartelia

De plus en plus d’entreprises se tournent vers la sous-traitance d’activité ou l’externalisation. Pour cela, ils font appel à des prestataires externes. Ce système devenu très populaire séduit pour les divers avantages qu’il propose.

J'ai décidé d'externaliser, qu'est ce que je risque?

 

Pourtant, l’externalisation n’est pas toujours un long fleuve tranquille et sans danger. En effet, externaliser, c’est aussi courir le risque de s’exposer aux effets négatifs de la distance. Mais la prise de risque est le quotidien de l’entrepreneur. Il ne doit pas avoir peur de se lancer dans l’externalisation.

Ce que vous gagnez avec l’externalisation

Est-ce que l’externalisation est vraiment utile ? Qu’est ce que l’on gagne avec l’externalisation ? Des questions courantes que se posent les entrepreneurs. Si cela ne nous donne pas une valeur ajoutée, pourquoi le faire ?

La première chose qui nous vient en tête lorsqu’on parle de profit tiré par l'externalisation est la réduction de coût . Ceci pourrait repousser certains, car ils pensent que réduction de coût équivaut systématiquement à diminution de qualité de service. Rassurez-vous, l’externalisation présente plusieurs avantages pour votre activité.

  • Une meilleure flexibilité des ressources humaines

Une entreprise est en perpétuelle évolution. Elle doit s’adapter aux besoins de son environnement et de ses clients qui sont de plus en plus exigeants. Face à la concurrence, elle ne doit jamais laisser filer une occasion, elle doit ainsi être réactive et répondre aux demandes grandissantes.

Cependant, elles n’ont pas toujours les ressources nécessaires pour faire face à ces besoins qui sont parfois ponctuels. C’est alors que la collaboration avec un prestataire externe pourrait profiter à l’entreprise, car ces derniers disposent des compétences et du savoir-faire qui manquent à l’entreprise.

  • Plus de concentration sur le coeur de métier

Votre stratégie marketing doit être bien structurée : recentrez-vous sur votre coeur de métier pour mieux développer votre activité. Le coeur de compétence est ce qui vous différencie de vos concurrents. C’est pourquoi, il n’est pas conseillé de vous disperser sur les activités connexes qui ne sont pas toujours rentables.

Les activités qui ne font pas partie de votre coeur de métier, telle que la rédaction de contenu pour votre site web, la gestion de service après-vente ou encore la gestion de la paie peuvent par exemple être externalisées. De plus, les prestataires qui proposent ces services disposent généralement de l’expertise nécessaire qui garantira la continuité de votre activité.

Ainsi, sur le long terme, le choix d’externaliser vous permettra de mieux vous soucier de l’essentiel dans une logique de spécialisation.

Quels sont les risques liés à l’externalisation et comment les gérer ?

Comme toute chose, l’externalisation présente des revers non négligeables. Avant de vous jeter dans l’outsourcing, il est important de connaître au préalable les risques que vous pourriez encourir. Heureusement, ces risques sont facilement gérables et les effets néfastes peuvent être atténués.

  • Risques liés à l’impréparation

Il arrive que la collaboration se passe mal, car les activités à externaliser ne sont pas bien structurées. L’entreprise qui décide d’externaliser doit en amont préparer un cahier de charges dans lequel elle indique ses attentes et objectifs. Une bonne communication avec le prestataire est également nécessaire pour éviter les mauvaises surprises.

  • Risques liés à la confidentialité

La sous-traitance amène l’entreprise à transférer ses données. Votre collaborateur aura accès à vos dossiers ainsi qu’à des informations vous concernant. Cette perte de confidentialité est souvent ce qui décourage certains entrepreneurs à franchir le seuil.

Cependant, pour qu’une opération d’externalisation soit réussie, un climat de confiance réciproque doit être établi. L’entreprise cliente et la société dite “offshore” sont amenées à mettre en place une relation durable et étroite. Les deux parties sont ainsi tenues par le contrat d’externalisation d’une obligation réciproque. En cas de manquement à ce contrat, la responsabilité civile est alors engagée.

  • Risques liés au choc culturel

Si vous décidez d’externaliser, vous devez appréhender les facteurs sociaux. En effet, l’Outsourcing est souvent génératrice de chocs culturels et il est difficile de les éviter. Sur le plan juridique par exemple, les lois ne sont pas toujours les mêmes, et cela pourrait entraîner des conflits. Les deux parties doivent alors trouver des compromis pour que la collaboration soit une réussite.

Sujets : Webmarketing

Béatrice Smartelia

Écrit par Béatrice Smartelia