Blog

Jouer avec les émotions pour booster votre marketing de contenu

23 octobre 2018 par Béatrice Smartelia

Saviez-vous que vos émotions se disputent à votre raison lors d’une décision d’achat ? Un consommateur se basera à 80% sur ses émotions pour choisir tel ou tel produit. Une stratégie de contenu réussie, tient compte des émotions suscitées auprès des internautes. Ce sont de puissants vecteurs de viralité qui aident à augmenter la génération de leads qualifiés. Dans cet article, nous allons donc voir comment profiter du marketing d’émotion.

john-schnobrich-520023-unsplash

Qu’est-ce que le marketing d’émotion?

Il s’agit d’un marketing qui joue sur le lien entre le produit vendu par la marque et la clientèle cible. Vous allez donc créer du contenu qui va faire réagir votre audience. Le but est de construire une relation de proximité et de confiance. Cela facilite l’engagement des internautes. Les émotions vont jouer le rôle de déclencheurs pour faire progresser les prospects en clients. C’est une stratégie qui joue sur l’émotion. Elle se fait donc par étape et au rythme du prospect.

Ici, le contenu met plus l’accent sur l’intelligence sociale que sur les avantages commerciaux d’un produit. Car à trop jouer sur les émotions, le client peut avoir le sentiment de se faire manipuler. Paul Ekman, célèbre psychologue américain, remarquait qu“Aucune relation importante ne peut survivre lorsque la confiance est complètement perdue”. Pour que cela fonctionne, il faut donc toujours garder en tête les principes de l’inbound marketing. C’est-à-dire faire du marketing relationnel centré sur les besoins du consommateur et sur son ressenti.

Pourquoi les émotions du consommateur impactent sur le marketing? 

Le marketing émotionnel favorise le cerveau émotionnel. Surtout avec l’évènement du marketing digital. L’engagement se fait désormais plus par envie que par besoin. En outre, jouer sur les émotions conduit à une connexion privilégiée avec les internautes. Les émotions aident à construire des liens. Ce qui permet d’engendrer une forte fidélité de leur part. Les stimulations aux réponses émotionnelles peuvent aider le prospect dans son parcours d’achat. Il faut que la cible s’identifie à la marque pour générer des ventes supplémentaires. Un client se sentira plus attirer par une marque avec laquelle il s’identifie.

En clair, jouer sur les émotions permet d’augmenter les ventes. Et les marketeurs traditionnels l’avaient déjà compris, et l’exploitent dans les spots publicitaires. Ces derniers sont humoristiques, débridés, originaux pour attirer l’attention de leur public cible. Nike fait des pubs aux allures de films d’horreur. La Laitière de Nestlé fait appel aux sentiments de réminiscence. Doritos joue avec le mot “bold” (braves) pour rappeler son aspect. Les marketeurs cherchent à faire forte impression pour être mémorables. On parle alors de phénomène d’ancrage, à la manière de la madeleine de Proust.

Comment booster votre content marketing?

Votre objectif principal est d’aider l’internaute à descendre le tunnel de conversion. Votre contenu doit inciter votre audience à se rapprocher de votre marque. Vous devez vous démarquer pour être capables de fidéliser votre cible.

  • Les émotions clés

Les émotions positives comme les émotions négatives déclenchent des réactions auprès des internautes. Le tout est de savoir jouer avec. Les principales émotions déclencheurs en marketing sont : le bonheur (l'émerveillement) avec 25% de taux de viralité et le rire avec 17%. Les notions de famille, d’amitié, d’amour sont très appréciées. La colère et le dégoût ou la peur peuvent également provoquer des réactions chez les internautes. Une enquête de Milkman et Berger a révélé que du contenu qui suscite de la colère a 34 % plus de chance d’être partagé.

En marketing B2B, les sentiments d’empathie, de reconnaissance et d’admiration sont plus efficaces. Votre stratégie de marketing doit mettre en avant l’altruisme de l’entreprise, mais de manière authentique. Votre audience doit comprendre que vous vous intéressez à eux, que vous les avez compris. Sachez adapter les émotions provoquées par votre contenu aux besoins de vos consommateurs.

  • Les outils à privilégier
La rédaction web reste le meilleur moyen de véhiculer des émotions, tout en mettant en avant votre expertise. En gardant un ton humoristique, le blogging permet de fidéliser les prospects. Vous pouvez également créer des CTA émotionnels sur votre site de vente. Il faut toutefois que le ton utilisé soit toujours approprié afin de ne pas dérouter votre audience habituelle ! Si vous utilisez un ton ludique et sérieux, passer brutalement à un ton dégagé peut être mal considéré.

Exploitez des photos avec des panels de couleurs étudiés. Cela incite au partage. Souvenez-vous également que les vidéos véhiculent beaucoup plus d’émotions dans un seul message. Et c’est bien connu, une image vaut mille mots.

Pensez à faire appel à des influenceurs, ils ont une relation particulière avec leur communauté. Ils savent attiser la curiosité de leurs fans sur un produit. Et le marketing d’influence est un excellent vecteur de partage.

De même que le storytelling. Les narrations rapprochent la marque de leur consommateur. En plus de renforcer la confiance qu’ils lui portent, par le phénomène de réassurance. 
  • Méthode

La première étape est toujours la même : vous ne pourrez élaborer de stratégie bien menée sans connaître votre cible. Étudier la psychologie de vos clients. Établissez leurs profils démographiques pour connaître leurs moeurs. Vous pouvez pour cela comprendre leurs “raisonnements émotionnels”. Voir leurs comportements sur les réseaux sociaux et à travers votre CRM. Vous pouvez aussi les analyser avec vos propres indicateurs de performances.

Sujets : Webmarketing

Béatrice Smartelia

Écrit par Béatrice Smartelia