Blog

Pourquoi vous n'arrivez pas à générer des leads via les réseaux sociaux ?

14 mars 2018 par Béatrice Smartelia

Les médias sociaux participent considérablement au succès de la stratégie de l’inbound marketing au sein de l’entreprise. Lorsque vous consultez les statistiques des différents contenus destinés à conquérir des leads qualifiés et que les chiffres sont décevants, il faut se poser les questions sur les raisons de ce problème. Voici quelques-unes des principales causes identifiées de l’échec des réseaux sociaux dans l’acquisition de leads. 

Génération de leads via réseaux sociaux 

Vous ne répondez pas aux attentes des internautes cibles

Vous avez déjà identifié le profil type du prospect que vous souhaitez conquérir, mais vous ne réussissez pas à les convaincre à consulter vos partages ? Posez-vous la question si vous avez accédé à leurs demandes, explicite ou tacite. Analysez leurs besoins à travers les commentaires qu’ils émettent, les contenus qu’ils aiment et qu’ils partagent régulièrement. Cette prise de conscience vous amènera à produire des contenus plus en phases avec le public. Ces besoins évoluent avec le temps. Appliquez la technique du 10-4-1 pour tirer pleinement profit des réseaux sociaux. En clair, sur une quinzaine de posts publié sur un réseau, 10 seront issus d’autres sources considérées comme qualitatives et recueillis par curation, 4 seront des partages de vos posts, tandis qu’1 seul sera à visée promotionnelle sur vos services et produits. Variez les sources pour que chaque publication ait de l’intérêt et visez bien le meilleur moment pour insérer votre contenu promotionnel. Dans vos autres contenus, insérez un call-to-action subtil, mais aisément compréhensible, pour rentabiliser le texte, la vidéo ou encore l’animation.

Un landing page inadapté

Les réseaux sociaux sont de puissants outils de partage où vous pourrez partager vos contenus et en publier un extrait, mais l’essentiel de votre publication sera ancrée sur le blog de votre entreprise ou sur un landing page spécifique selon le type de partage. N’oubliez jamais que l’internaute a cliqué pour un but précis, trouver l’information qui lui a intéressé dans son fil d’actualité. Si au premier coup d’œil, il se rend compte qu’il n’y trouvera rien d’intéressant, il partira aussitôt. Soignez la présentation en présentant les titres et les sous-titres de manière claire, avec de préférence un ou plusieurs visuels destinés à accrocher le regard. Mettez enfin en évidence le bouton call-to-action qui permettra de recueillir les informations essentielles du futur lead. Si vous avez choisi une campagne publicitaire payante, le landing page doit se consacrer uniquement au service ou au produit énoncé.

Un message non adapté au réseau social

On a tendance à réduire les réseaux sociaux au seul leader du secteur Facebook où il est possible de publier à peu près tous les types de contenus, mais il faut savoir adapter chaque post à chaque plateforme. Une image forte et les hashtags sont primordiaux sur Instagram et Pinterest. Sur Twitter, le micro-blogging exige le sens de la formule et attirer l’attention en moins de 160 caractères. Sur LinkedIn et Viadeo, le discours se doit d’être particulièrement professionnel et de préférence orienté B2B. Le tout est d’optimiser le taux de clics afin de rentabiliser au mieux votre page de conversion, article de blog, actualité ou landing page.

Ne pas créer d’interaction autour des publications

L’une des forces des réseaux sociaux est sa capacité d’interaction avec les millions d’utilisateurs. Par le biais des commentaires ou des messages privés, répondez aux questions et aux remarques de celles et ceux qui ont manifesté de l’intérêt pour vos contenus. Dans ces commentaires, vous pourrez créer un sentiment d’attachement. Le professionnalisme investi dans le community management est une garantie d’une stratégie d’inbound marketing plus efficace. Parallèlement aux réseaux sociaux, n’oubliez pas de soigner le référencement de votre site web et d’insérer dans les différentes pages des boutons de partage sur les réseaux sociau 

 

Béatrice Smartelia

Écrit par Béatrice Smartelia