Blog

Stratégie d’externalisation : quelles tâches déléguer ?

13 octobre 2017 par Béatrice Smartelia

Avec une hausse de la concurrence et pour plus d’optimisation dans la réalisation de leurs activités, un grand nombre d’entreprises oeuvrent aujourd’hui dans diverses stratégies, leur permettant de sortir du lot. Acquérir une notoriété auprès du public, se différencier et fournir de meilleurs services et offres aux prospects… C’est là même l’objectif principal de toute entreprise. C’est dans cette voie que la majorité d’entre elles optent maintenant pour l’externalisation. Stratégie optimale certes, mais qui requiert une grande réflexion sur les activités dont elle pourrait faire l’objet.

L’externalisation d’activités en quelques points

L’externalisation d’activités, qu’est-ce que c’est et en quoi cela consiste ? Excellente question, d’autant plus que de multiples entreprises adoptent cette stratégie de nos jours. En de simples termes, l’externalisation, également connue sous l’appellation anglaise “outsourcing”, consiste à déléguer ou à transférer certaines activités de l’entreprise vers une entité experte dans les domaines en question.

Ce faisant, le chef d’entreprise assure à la fois des résultats optimaux dans le traitement de ses activités mais en parallèle, il peut se consacrer et se focaliser sur les principaux projets de l’entreprise ou sur de nouveaux objectifs.

Les avantages de cette stratégie ne s’arrêtent cependant pas là : elle est efficace mais se fait également à un coût moindre. Un vrai gain de temps et à la fois une option très pratique pour les chefs d’entreprise.

 

outsourcing-quelles-activites.jpg

 

Quelles activités sont concernées par l’outsourcing ?

Toute entreprise, même nouvellement créée et quelque soit sa taille, peut évoluer vers un projet d'externalisation. Cependant, cette démarche d'outsourcing doit partir d'une bonne réflexion, notamment sur le choix des activités à déléguer.

En règle générale, les activités chronographes et qui requièrent le plus de temps sont les plus recommandées en matière d’externalisation. Voici les tâches fréquemment concernées :

  • les missions de comptabilité qui sont à traiter quotidiennement : classement et établissement de factures, notes de frais...Autant de missions qui prennent du temps mais qui peuvent tout à fait être déléguées.
  • les missions du web telles que la création de contenu, le domaine de l’infographie et autre. Mais cela peut également toucher la création de site et sa gestion qui nécessite de ce fait l’intervention et la prise en charge d’un spécialiste dans le domaine,
  • les missions d’assistanat virtuel qui se font davantage actuellement. Elles concernent la gestion de courriers électroniques et de diverses tâches administratives, la gestion d’agenda, la prise en charge des réseaux sociaux de l’entreprise et autres,
  • les missions relatives au service client qui ne sont pas à prendre à la légère, car elles touchent tout ce qui concerne les clients. Ainsi, il est préférable de les transférer vers des personnes spécialisées dans la prise en charge des clients.

Bien entendu, si une entreprise est concernée par toutes ces branches, elle ne devra pas avoir directement recours à l’externalisation pour chacun d’elle. Il est conseillé de transmettre les missions en fonction de son budget et de ses besoins. Enfin, un critère de choix qu'il ne faudra pas oublier lors de l'étude de délégation: les missions les plus faciles à déléguer sont celles qui peuvent être aisément traduites en procédures.

Béatrice Smartelia

Écrit par Béatrice Smartelia